Dsc09674 jambe web petit
Meditation 448 271

   

 

Des outils issus de la pédagogie perceptive et de la psychosociologie

Je vous accompagne à partir d’une demande personnelle ou professionnelle : "s’affirmer dans son couple ou avec ses collègues", "se relâcher musculairement et mentalement","y voir plus clair dans son orientation professionnelle", …

Nous définissons ensemble des objectifs qui peuvent évoluer au cours de l’accompagnement : "retrouver ancrage et stabilité corporelle et mentale", "acquérir des outils de gestion du stress et des émotions", "sentir toutes les orientations possibles dans son corps et dans sa tête"...

L’enjeu central est de vous accompagner vers une transformation en profondeur, j'intègre alors des outils et approches théoriques diversifiées pour conduire un processus pédagogique de changement :

L’accompagnement manuel par un toucher de relation

Je débute généralement un accompagnement par un travail manuel sur table. Cela permet, outre un soulagement des douleurs physiques et un relâchement musculaire et mental, une perception plus fine de son corps qui devient plus conscient, plus présent.

A partir d’une écoute du corps, je mobilise votre matière corporelle par un étirement doux des tissus conjonctifs ou fascias* en posant mes mains sur différentes parties du corps.

Ce toucher doux et respectueux sollicite le tonus corporel, augmente la vitalité et vous permet de ressentir une unité et une globalité corporelle et mentale.

* membranes fines et malléables qui enveloppent, relient et soutiennent toutes les structures du corps : muscles, os, organes…

Genoux153x200

L’accompagnement gestuel

Le mouvement est l’outil qu’utilise l’enfant pour développer la connaissance de son propre monde et du monde environnant. Plus tard, le mouvement devient mécanique, automatique et n’est plus porteur d’apprentissages. La Pédagogie Perceptive propose de redévelopper une conscience de son corps en faisant du mouvement, un outil d’apprentissage.

L’accompagnement gestuel est pratiqué couché, assis ou debout et se compose de mouvements lents, doux, très simples, qui respectent la physiologie du corps. Ils sont exécutés à partir de consignes que j’élabore au regard des besoins de chaque personne et sollicitent la plus grande attention du pratiquant. C’est une mise en mouvement volontaire de la personne qui permet de passer de gestes souvent automatisés à des gestes conscients, perçus, ressentis.

Cet accompagnement peut se rapprocher parfois d’une rééducation par le mouvement, une gymnastique sensorielle. Apprendre à mieux utiliser son corps et à se faire moins mal c’est notamment : relâcher des tensions, bouger de manière fluide et présente, construire une stabilité corporelle et mentale.

Rodo debout 168x166

Entretien verbal

La richesse de l’accompagnement global que propose la Somato-psychopédagogie se trouve dans la possibilité de faire du lien entre notre vie psychique et notre vie corporelle.

Dans un premier temps, la personne est invitée à poser son attention sur ses perceptions physiques puis à verbaliser ses ressentis corporels notamment pour les valider. La personne est ensuite amenée à faire du lien entre ces ressentis et sa vie quotidienne afin de développer de nouvelles ressources cognitives et comportementales.

Entretien 166x201

Intériorisation pour écouter la vie en soi

Sans référence à une tradition particulière, je peux vous proposer des temps d’intériorisation qui favorise un équilibre interne. Cet outil vise à développer vos capacités attentionnelles et à reprendre contact avec vos perceptions corporelles internes, vos pensées, vos émotions… en un mot, avec vous.

Je guide l'intériorisation par des consignes verbales simples en suivant un protocole adapté : attention sur le relâchement corporel, l’apaisement de ses pensées, sa qualité de présence…

Des outils de dynamique de groupe pour les formations

Je privilégie une pédagogie active. Les formations que j’anime sont conçues comme des temps d’apprentissage interactifs alternant analyse de pratiques, mise en situation et apports conceptuels. Je privilégie notamment la formation-action qui permet aux apprenants de partir de leurs savoirs et pratiques quotidiennes pour les interroger et les faire évoluer.

En tant que facilitatrice des apprentissages je crée les conditions pour favoriser l'intelligence collective et notamment la participation de tous, l'écoute, la motivation, la créativité.